Canadian Sport Instute

L’année 2018 a été celle de la passion du ski para-nordique

Au cours des trois prochaines semaines, nous passerons en revue quelques-uns des meilleurs moments de 2018 selon l’Institut canadien du sport de Calgary. Aujourd’hui, nous pensons à un moment où une médaille de bronze a été obtenue aux Jeux paralympiques et qui montre bien l’esprit d’équipe que l’entraîneur Robin McKeever a encouragé au sein de son équipe et ayant joué un rôle important dans l’obtention de 16 médailles aux Jeux paralympiques de PyeongChang.

L’année 2018 a été celle de la passion du ski para-nordique

En commençant le dernier tour de piste lors de la course du biathlon individuel de 12,5 km en ski para-nordique aux Jeux paralympiques de PyeongChang, Emily Young savait qu’elle n’obtiendrait pas de médaille. En raison de quelques erreurs, des minutes ont été ajoutées à son temps final en guise de pénalité. Toutefois, sa coéquipière Brittany Hudak avait fait un parcours sans faute et se dirigeait vers le podium.

De manière inattendue, les deux skieuses ont fait le dernier tour en même temps, au même endroit de la course. Emily a pris les devants, a foncé vers la ligne d’arrivée et a incité Brittany à rester avec elle tout en l’encourageant pendant leur course. Le rythme soutenu d’Emily et ses encouragements pendant ces dernières foulées ont aidé Brittany a remporter la médaille de bronze.

Dans les coulisses, la physiologiste de l’ICS Calgary Jess Kryski a été témoin de cette démonstration d’esprit d’équipe. «Elles étaient au bon endroit au bon moment, dit-elle. C’était très fascinant de voir un aussi bon esprit sportif, surtout dans un sport individuel. »

Mme Kryski travaille en tant que physiologiste sportive pour l’équipe de ski paralympique depuis 2015. Elle a aidé l’entraîneur-chef Robin McKeever à bâtir une équipe de calibre mondial qui surpasse les attentes, ainsi que la légende du sport paralympique Brian McKeever, alors que plusieurs nouveaux athlètes se sont joints au programme en 2015.

« Le parcours de ces athlètes a été extraordinaire, » affirme Mme Kryski en parlant de skieurs comme Collin Cameron, Natalie Wilkie, Mark Arendz, Brian McKeever, Emily Young et Brittany Hudak, qui ont tous obtenu une médaille à PyeongChang.

La croissance de l’équipe en matière de membres et de calibre a permis de remporter 16 médailles aux Jeux paralympiques de 2018, et c’est un nombre étonnant! C’est un accomplissement fantastique pour une équipe aussi petite.

Selon Mme Kryski , l’un des facteurs clés ayant mené au succès de l’équipe était la communication et le temps que les athlètes ont passé auprès de l’équipe de soutien, surtout parce que l’équipe n’est pas centralisée.

« M. McKeever a fait du très bon travail pour rassembler tout le monde pendant plusieurs semaines au cours de l’année, » dit-elle. Cela a assuré que les athlètes et le personnel de soutien forgent des relations solides et se fassent confiance.

Ces relations empreintes de confiance ont en partie aidé Emily et Brittany à collaborer aussi bien à un moment de la course où les athlètes sont souvent divisés, soit le parcours final.

Étant donné que Brian McKeever demeure la figure de proue de cette équipe efficace et que l’étoile montante Mark Arendz réchauffe de nouvelles pistes, il est évident que la magie des Jeux paralympiques de 2018 est vouée à se poursuivre pendant la prochaine période quadriennale et au-delà.

Institut canadien du sport de calgary: @csicalgary
Rédigé par Kristina Groves: @kngrover
Photo crédit: Dave Holland @csicalgaryphoto
06/12/18

 

Nos commanditaires

  • Sport Canada
  • Bow Cycle
  • FactorsGroup
  • AASRA
  • The Downtown Sports Clinics
  • Alberta Government
  • Alberta Sport Connection
  • ARC
  • Blakes
  • Coach.ca
  • Olympic.ca
  • DSL
  • EFW
  • KPMG
  • Own the Podium
  • Pfizer
  • Secure
  • B2ten