Canadian Sport Instute

Leçons apprises

Les conférences TED sont des séries de conférences de renommée mondiale et très populaires, dans lesquelles des conférenciers experts dans leur domaine présentent leurs grandes idées. Avec une touche d’humour, Scott Maw, physiologiste sportif de l’Institut canadien du sport de Calgary (ICS Calgary) et Bart Schouten, entraîneur de Patinage de vitesse Canada, ont récemment donné leur propre « conférence TED » lors du récent bilan PyeongChang d’À nous le podium (ÀNP) et ont partagé des idées au sujet du patineur de vitesse Ted-Jan Bloemen, reconnu mondialement.

Ted-Jan a remporté une médaille d’or et d’argent à PyeongChang lors des épreuves de patinage de vitesse sur longue piste de 5 000 m et 10 000 m. Ces victoires n’étaient pas des coups de chance. M. Maw et M. Schouten ont été invités à parler lors du bilan pour expliquer aux participants en provenance de divers sports d’hiver pourquoi et comment Ted-Jan a eu autant de succès.

La présentation était axée sur la périodisation du plan d’entraînement de Ted-Jan et la prise de mesures au quotidien pendant la période quadriennale afin d’établir des valeurs clés que M. Maw et M. Schouten ont pu utiliser pour prendre des décisions importantes et faire des ajustements à l’entraînement de Ted-Jan dans les derniers jours avant l’épreuve du 5 000 m.

« Selon les commentaires qu’on a reçus, il était évident que les gens ont été très impressionnés et ont aimé la manière dont Bart et moi avons collaboré pour optimiser la performance », affirme Scott Maw, qui est également chef de l’équipe de soutien intégré en patinage de vitesse sur longue piste. « L’équipe de soutien intégré était là pour appuyer le programme dirigé par les entraîneurs. On ne faisait pas seulement ce qu’on voulait. »

L’objectif du bilan était d’apprendre de tous les succès et échecs de PyeongChang dans l’optique de mieux performer à Pékin dans quatre ans. La clé était de partager des connaissances entre les représentants des différents sports et il fallait répondre aux questions suivantes : qu’est-ce qui a et n’a pas fonctionné et, plus important encore, pourquoi?

Avec M. Maw, deux autres employés de l’ICS Calgary étaient invités à faire des présentations : Kelly Quipp, chef du laboratoire de performance sportive et Matt Jordan, directeur des sciences du sport.

Mme Quipp, aux côtés de Mike Slipchuk, directeur de haute performance de Patinage Canada, a effectué une présentation portant sur la préparation de l’équipe de patinage artistique pour l’épreuve en équipe. L’impression générale était que l’épreuve en équipe avait été une occasion ratée à Sotchi (le Canada a remporté l’argent) et qu’elle aurait pu être prise plus au sérieux. En 2018, l’équipe devait faire tout en son pouvoir pour gagner.

Mme Quipp a collaboré étroitement avec Patrick Chan et Kaetlyn Osmond, deux athlètes ayant aidé le Canada à remporter l’or à PyeongChang. Après avoir connu quelques difficultés en début de saison, Patrick s’est finalement engagé pour l’épreuve à peine 12 semaines avant le début des Jeux et Mme Quipp a fait de son mieux pour qu’il se mette en forme à temps.

« Il a suivi un programme très structuré et sa forme physique a augmenté considérablement au cours de ces trois mois », explique Mme Quipp. « Il croyait vraiment en ce qu’il faisait et il s’est dévoué pour atteindre notre objectif. » Même s’il a eu peu de temps, Patrick a été un membre clé de l’équipe qui a ramené l’or au Canada.

Mme Quipp était honorée d’être invitée à présenter à propos de son expérience avec Patrick et Kaetlyn. « Cela me permet de montrer la valeur de notre travail et c’était agréable de voir des collègues et des intervenants m’approcher pour demander ‘Qu’est-ce qu’on peut en apprendre?’ », dit Mme Quipp. « La salle était remplie de gens qui souhaitent voir le Canada réussir. »

Matt Jordan a participé à un groupe de discussion axé sur la meilleure manière de se préparer pour les prochains Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin. « Nous pensons que la clé est de continuer à améliorer notre capacité à faire un suivi et à établir le profil des athlètes individuels au fil du temps », dit-il. Il ajoute : « Il n’y a presque pas de limite à l’utilisation que nous pourrions faire des données pour améliorer la performance. »

Les trois employés de l’ICS Calgary ont été des présentateurs importants lors du bilan d’ÀNP de cette année et ils ont montré le calibre et la qualité de leur travail. Bravo à toute l’équipe!

Institut canadien du sport de calgary: @csicalgary
Rédigé par Kristina Groves: @kngrover
Photo crédit: Dave Holland @csicalgaryphoto
09/05/18

 

2018 Game Plan Summit

Nos commanditaires

  • Sport Canada
  • Bow Cycle
  • FactorsGroup
  • AASRA
  • The Downtown Sports Clinics
  • Alberta Government
  • Alberta Sport Connection
  • ARC
  • Blakes
  • Coach.ca
  • Olympic.ca
  • DSL
  • EFW
  • KPMG
  • Own the Podium
  • Pfizer
  • Secure
  • B2ten